Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chez Sam - Battambang

La Fête du Sillon Sacré

2 Mai 2010, 21:42pm

Publié par A. Sam

La fête du Sillon Sacré, que l’on appelle « Chroat Preah Nongkoal » en khmer, est célébrée chaque année entre fin avril et début mai. Cette année, elle a eu lieu le 2 mai 2010. Cette cérémonie annonce le début de la saison des pluies et l’ouverture de la saison des labours.

 

Cette fête se déroule devant le musée national de Phnom Penh à proximité du Palais Royal où, pour l’occasion, les autorités installent une longue parcelle de sable qui remplacera la rizière. Pour animer cette fête, une haute personnalité politique du pays joue le rôle du Roi de Meakh qui est le chef des greniers du Palais Royal. Son épouse joue le rôle de la Reine Mé Hour.

 

Le roi de Meakh prend place derrière l’attelage des bœufs et il commence à les faire avancer afin qu’ils puissent tracer le premier sillon. Derrière lui se trouve la Reine Mé Hour qui sème les graines dans le sillon qui vient d’être tracé dans le sable. Ainsi, ils feront trois sillons.

 

Les brahmanes du Palais Royal prient afin d’aider les bœufs à faire le bon choix pour qu’ils puissent faire à leur tour des prédictions positives pour les paysans cambodgiens.

 

Entre temps, on détèle deux bœufs et on les accompagne devant sept plateaux afin qu’ils puissent faire leur choix. Chaque plateau contient l’une des denrées suivante : du riz, de l’herbe fraîche, du sésame, des haricots, du maïs, de l’eau et de l’alcool.

 

Lorsque les deux bœufs ont fait leur choix, les brahmanes l'annoncent et ils commencent à donner leurs prédictions pour l’année.

 

Voici la signification de chaque denrée :

 

  • Le riz, le sésame, le maïs et le haricot : la moisson sera bonne
  • L’herbe : les maladies contagieuses sont à craindre pour le bétail
  • L’eau : les pluies seront abondantes
  • L’alcool : il faudra craindre des catastrophes

 

Cette année, la fête du sillon sacré a eu lieu exceptionnellement à Siem Reap sur le site d’Angkor. Les bœufs ont mangé du maïs et des haricots. Pour les brahmanes du Palais Royal, la récolte sera donc bonne. 

Commenter cet article